Accompagnement des symptômes
  • TSA, TED, suite à un AVC, une dépression, accidents domestique ou bien encore la maladie d'Alzheimer
  • troubles du comportement, troubles de l'identité, troubles cognitifs. Réinvestir son corps et accompagner la relation de soi à soi et de soi vers l'autre.
Lorsque le handicap limite les propositions de soins, lorsque la lourdeur de l'accompagnement affecte l'entourage, la musicothérapie vient en soutien en prenant en compte la personne dans son intégrité, son histoire et ses besoins.
 
La musicothérapie se pratique aussi en famille !
 
Accompagnement des troubles du langage
  • Difficultés de communication : autisme, dysphasie, apathie, enfermement, repli sur soi, exclusion sociale…
De par ses multiples vertus, la musicothérapie peut ouvrir une nouvelle perspective dans le champ de la communication et de la relation.
 
Accompagnement des pathologies de la relation sociale
Sous forme d'atelier, de séance ou de formation, la musicothérapie est efficace dans l'accompagnement des personnes fragilisées socialement et de leur entourage.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Prochaines formations
Initiation à la musicothérapie
Quels savoirs pour animer vos ateliers musicaux en institution.
 
Lieu
Institut universitaire RACHI, Troyes
 
Dates
6 et 7 décembre 2018
ou
7 et 8 février 2019
 
 
 
77018989_l
Quelques objectifs en séance de musicothérapie
  • Favoriser la communication et l'expression.
  • Affiner la sensibilité, stimuler la créativité.
  • Aider à découvrir ou re-découvrir et utiliser son corps : soutenir la maîtrise des gestes, développer la motricité fine et la coordination.
  • Stimuler et aider à développer ses capacités sensorielles, motrices, affectives, sociales et cognitives : mémoire, langage.
  • Soutenir une problématique personnelle: timidité, dépression, stress, hyperactivité, troubles scolaire ou de l'apprentissage.
Et dans tous les cas, apaiser : notamment les troubles de l'humeur et de l'anxiété.