logo musique et vous 100
logo musique et vous 100
58 boulevard Pierre de Coubertin
10440 La Rivière-de-Corps
06 08 94 50 61
Association Musique Et Vous
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Conception de la formation « initiation à la musicothérapie »

Formation dispensée par 2 musicothérapeutes cliniciens formés à l'Université Paul Valery Montpellier III
 
Animer un atelier de musique en institutions : quels savoirs ?
Au travers nos formations nous allons interroger la question des savoirs en définissant un certain nombre de concepts comme, c'est quoi la musique ? Comment nous la percevons ? L'idée se tourne vers la question du sujet. Nous et les autres.
Nous tenterons d'établir un rapport entre nos relations et enfin d'établir un pont entre la musique telle qu'on la conçoit et qu'on la joue puis, celle que l'on utilise ou que l'on adresse pour autre chose que la musique, c'est à dire la musique comme support de la relation.
 
Nos appuis théoriques sont multiples (concepts issu de la psychodynamie, approche sensori-motrice, neurosciences, psychopathologie clinique, approche cognitiviste, développementale ou comportementale) sans pour autant se vouloir exhaustive, chacune d'elles nous permet d'aborder un modèle de penser sur lequel nous appuyer pour fonder une approche méthodologique.
 
La pédagogie de nos formations se fonde sur l'importance de vous faire vivre l'expérience avant les mots. Du sonore au musical, les mots et les concepts prennent forme d'aprés l'expérience que l'on vous fait vivre en formation et que nous mettons ensemble en perspective avec théorie.

La pensée n'appartient pas qu'à la psychologie ou la philosophie, au même titre que la prise en compte du corps n'appartient pas qu'aux médecins ou aux rééducteurs.
La musique n'appartient pas non plus au musicothérapeute ou aux techniciens de la musique.
 
L'important est de savoir de quelle place nous parlons lorsque nous faisons ou disons quelque chose qui s'adresse à l'autre.
 
Musicalement vôtre !
Jean-Marc Reynaud